Après l’incendie, les citoyens répondent présent !

Unknown-21

 

À quelque chose, le malheur est bon… Il n’aura pas fallu moins que l’incendie de la cabane du jardin partagé du plateau, pour que celui-ci obtienne enfin la reconnaissance de la municipalité et, plus important encore, un soutien affirmé de tout le quartier, qui a fait chaud au cœur de ses bénévoles.

Unknown-18

Unknown-24

À l’invitation de la municipalité, vendredi 17 octobre, un conseil de quartier extraordinaire a réuni de nombreux habitants, l’association du jardin, l’antenne de quartier Anatole France, dans l’école élémentaire Jaurès. Tout un symbole, car l’initiative du jardin partagé est venue justement de parents qui ont prolongé ainsi leur engagement au sein de l’école, en créant ce lieu destiné plus particulièrement à accueillir les enfants après la classe, avec des séances de lecture sous « l’arbre aux livres », des spectacles, etc., comme l’a rappelé Julien Netter en début de réunion. Un lien renoué puisque le directeur de l’école élémentaire a proposé un investissement nouveau de l’établissement dans le jardin, sous forme d’activités, éventuellement pendant le temps périscolaire. Une proposition chaudement accueillie par les animateurs du jardin qui posent toutefois la question de la création d’un emploi pour l’animation de ce genre d’activités.

Unknown-7

Une autre synergie semble se dessiner avec l’antenne de quartier, quelques familles fréquentant assidûment ces deux lieux de vie. Une antenne de quartier en proie aux difficultés dans des locaux indignes, et au doute quant à l’attitude de la nouvelle municipalité à son égard, certains parents étaient là d’ailleurs pour exprimer leur inquiétude d’une fermeture du lieu. En réponse, le maire a soufflé le chaud et le froid : d’un côté, l’antenne sera réinstallée dans des locaux neufs et plus grands (300 m2) au rez-de-chaussée d’un immeuble en projet au 101 rue Anatole France.

Unknown-27

De l’autre côté, le maire a exprimé sa défiance envers l’équipe qui anime l’antenne, y distinguant l’ombre de son prédécesseur à la mairie… Une agressivité assez déplacée de la part du maire et de son adjointe, Christiane Pesci. Bien entendu, le maire jouit d’une confortable majorité au sein du conseil municipal, avec deux tiers des élus. Mais ce n’est pas la même chose au sein de la population, il a été élu par un peu plus d’un tiers des votants. Donc dès qu’il sort de son bureau, il rencontre des gens qui ne lui sont pas forcément acquis d’avance. Une réalité avec laquelle il n’a, semble-t-il, pas encore appris à composer…

Unknown-21

Unknown-25

Valérie Bille, la présidente de l’association du jardin, a souhaité que l’ancien dépôt de matériel de chantier qui s’est transformé en décharge sauvage, juste à côté du jardin, soit nettoyé et accueille des activités éphémères en attendant un aménagement définitif : le maire a répondu de façon positive à cette demande. Par contre, la demande réitérée par plusieurs membres de l’équipe du jardin associatif, d’ouvrir un jardin public entre la rue et le jardin partagé n’a pas reçu de réponse. Cela faisait partie du projet initial du jardin partagé, pour lui donner plus de visibilité et rendre son accès plus facile. Ce serait aussi une respiration dans un quartier qui se caractérise par de nombreux logements et grands équipements collectifs (stades, cimetières) mais aussi par une quasi absence d’espace public. La question de l’emplacement du terminus du 76 et du 545 a été reposée. Si tout le monde est satisfait de voir ces bus desservir le Plateau, l’emplacement du terminus reste problématique pour les habitants. Un fil à tirer pour commencer enfin à penser l’aménagement de ce quartier ?

Unknown-28

Alors, après cette belle soirée, rien ne sera plus comme avant ? En tout cas, le dialogue va se poursuivre. Les forces vives du quartier se sont rencontrées et ont manifestement la volonté de travailler ensemble, des rendez-vous sont pris… C’est à ce niveau, horizontal pourrait-on dire, que semble se situer le meilleur espoir de changement.

Unknown-26

Unknown-23

Unknown-22

Unknown-20

 

 

 

 

 

Unknown-13

 

On peut lire ici

la réponse de Christiane Pesci

‎quartier-plateau-bagnolet.com/2014/10/un-echange-suite-a-l-incendie-du-jardin-partage.html

et le propos de la présidente du jardin du Plateau  » la Plage arrière », publié par BagnoletEnVert

http://www.bagnoletenvert.com/article-plateau-polemique-entre-bic-et-c-pesci-la-mise-au-point-du-jardin-partage-du-plateau-124913567.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *