Archives pour la catégorie BICAsso

La Grande Parade Métèque 2016 : Une belle aventure pour dire la richesse de la diversité…

Le parisien 30-05

 

Vu dans Le Parisien 30 mai 2016

 

« Si tu diffères de moi, loin de me léser, tu m’enrichis » Antoine de Saint-Exupéry

 

Après un sprint final dans la dernière semaine, c’était l’édition 2016 de la Grande Parade Métèque ce samedi 28 mai – rapport en images de LGPM, visible sur notre chaine

 

N’hésitez pas à diffuser, partager,…

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

P1030287 P1030286 P1030285 P1030284 P1030283 P1030282 P1030281 P1030280 P1030279 P1030278 P1030277 P1030276 P1030275 P1030274 P1030273 P1030271 P1030270 P1030269 P1030268 P1030267 P1030266 P1030265 P1030264 P1030263 P1030262  P1030260 P1030259 P1030258 P1030257 P1030256 P1030255 P1030254 P1030253

Appel pour la création d’un Observatoire de la Fraternité en Seine-Saint-Denis

20160222_075248_RECADRE-1

Appel pour la création
d’un Observatoire de la Fraternité
en Seine-Saint-Denis

Comme la France entière, les habitants de notre département ont été stupéfaits et horrifiés par les attentats successifs de l’année 2015, commis au nom d’une vision dévoyée et totalitaire de l’Islam.
Quelques mois après, et alors que la reproduction de tels crimes de masse reste possible sur notre sol, nous refusons les objectifs qui correspondent à la stratégie de leurs initiateurs : provoquer des réactions violentes, saper la démocratie et le vivre ensemble, s’appuyer sur des fractures qui traversent nos villes trop souvent délaissées, séparer la société française en catégories de populations et de territoires hostiles les uns aux autres.

Observa fraternité 93Observa fraternité 93
Nous refusons l’engrenage infernal qui à partir des attentats conduit à la stigmatisation et à la haine et pousse à la peur et au repli de chacun sur soi-même.

Nous pensons au contraire que seule la fraternité peut mettre en échec les appels à la vengeance, combattre l’ignorance et promouvoir la non-violence !

Nous tous qui essayons de faire vivre les valeurs de la République au quotidien sur les lieux d’activité et dans les quartiers,
femmes et hommes de bonne volonté, jeunes, groupements associatifs et syndicaux, entrepreneurs, enseignants, parents d’élèves, professionnels de santé, défenseurs des droits et libertés, représentants d’autorités morales et religieuses, artistes, sportifs, élus républicains de tous bords,

Ne laissons plus passer sans réagir les atteintes portées par toutes les formes d’extrémisme aux libertés de penser ou d’agir de quiconque…

Dans un département riche en initiatives, multiplions les rencontres et les actions positives, ouvrons ou renforçons partout les espaces d’espérance, d’’amitié et de dialogue entre les habitants quels que soient leurs origines, leurs communautés, leurs territoires : les petits événements, conduits par des gens dont on parle trop peu, peuvent se révéler à la longue d’une grande fécondité.

Dans l’application des mesures particulières qu’exige nécessairement la lutte contre le terrorisme, nous appelons les pouvoirs publics, à faire preuve de discernement, de mesure et de respect absolu des droits de tous.

Les soussignés s’engagent à œuvrer à la mise en place d’un réseau souple de correspondants de la fraternité, à l’échange d’informations et d’alertes, par commune, par quartier et dans les entreprises…

Ils mettent en débat la création d’un Observatoire, véritable fabrique de la Fraternité, en Seine-Saint-Denis.
Dès les premières semaines de 2016, ils appelleront à la réunion de toutes les personnes et les groupements qui voudront faire vivre ce réseau et cet observatoire.

Initiateurs et premiers signataires au 4 avril :

Mohamed Aboudrar(Responsable de l’Incubateur Incub’13) ; Aline Archimbaud(Sénatrice de laSeine-Saint-Denis) ; Atelier Murr(Imprimerie d’art, Pantin) ; Asif Arif (Avocat – Blanc-Mesnil) ; Guy Balestier(Pasteur, Pantin) ; Marie Clémentine Bendo (Femme médiatrice) ; Guy Benisty (Directeur du Groupe d’Intervention Théâtrale GITHEC) ; Brahim Benramdan (Élu à Bagnolet) ; Berthet One (Dessinateur / Illustrateur de BD) ; Medy Bigaderne (Élu à Clichy-sous-Bois) ; Nathalie Blumental (Représentante FCPE) ; Frédéric Bouchet ; Ahmed Boudhraa (Directeur centre formation en retraite) ; Medhi Bouteghmes(Élu local La Courneuve) ; Patrick Braouezec(Président de Plaine Commune – Membre honoraire du Parlement) ; Andrea Caïzzi(Association de solidarité avec les enfants tsiganes) ; Muriel Casalaspro(Élue à Montreuil) ; Roland Ceccotti-Ricci (Élu à Aubervilliers) ; Catherine Choquet(Présidente de la Ligue des droits de l’homme de Seine-Saint-Denis) ; Cm 98 (Antenne de Saint-Denis) ;Herve Coué(Directeur de l’École de la deuxième chance de Seine-Saint-Denis) ; Didier Daeninckx(Écrivain) ; Janine Dardare(La Cimade) ;Jean-Michel Delarbre(Militant RESF); Rokhaya Diallo(Journaliste et auteure, La Courneuve) ; Maimouna Diouf (Association LÉA, Montreuil) ; Sékou Doucouré(Association des Jeunes du Pavé Neuf – Noisy-le-Grand) ; Mariam Dramé(Association Mali le Mounou) ; Ninon Duval Farre(Directrice d’Incubateur Bond’innov, Bondy) ; Olivier Epron(Président des Francas de Seine-Saint-Denis) ;Jean Etcheverria (Président du Secours Catholique 93); Félicie Fabre (Comédienne) ;André Falcucci (Acteur de l’éducation populaire) ; Jean-Matthieu Fourt (Metteur en scène, Association Café Culturel de Saint-Denis) ; Nicolas Frize (Les Musiques de la Boulangère, Saint-Denis) ; Edgard Garcia(Directeur de Zebrock) ; Stéphane Gatignon (Maire deSevran) ; Mathieu Glaymann(Militant parents d’élèves, justice climatique et tourisme alternatif,Epinay-sur-Seine) ; Mathieu Gramfort(Élu àSevran) ; Grand Corps Malade (auteur-interprète et slameur) ; Nadia Guidoum(Rosny-sous-Bois) ; Liliana Hristache(Association de solidarité avec les roms) ; Sofienne Karroumi(Élu àAubervilliers) ; Nacer Kettane(Membre du Conseil Économique, social et environnemental et Président de Beur FM) ; Belkha Kheder (Réseau départemental des entreprises d’insertion) ; Malamine Koné (PDG d’Airness) ; Guillaume Lardanchet (Association Hors la rue, Montreuil) ; Ana Larregle (Noisy-le-Sec) ;Antoine Lazarus(Professeur émérite de santé publique et médecine sociale université Paris XIII) ; Martine Legrand(Élue au Pré-Saint-Gervais) ; Monique Legrand(ASTI 93) ; Georges Letellier (Pasteur du Foyer Protestant d’Aubervilliers) ;Librairie les mots passants-Aubervilliers ; Cristina Lopes (Fondatrice et directrice artistique du Café Culturel à Saint-Denis) ; Gérard Marle (Prêtre) ; Mohamed Mechmache (Élu régional – AC le feu) ; Mouloud Medjaldi(Élu àMontfermeil) ;Didier Ménard(Médecin aux Francs-Moisins, Saint-Denis) ; Halima Menhoudj(Élue à Montreuil) ; Nadia Merakchi(Présidente de la Fédération départementale des Centres sociaux 93) ; Ali Meziane(Élu à Clichy-sous-Bois); Jérôme Micucci (Entrepreneur, Montreuil) ; Le Ministère des Bonnets d’Ânesde Saint-Denis ;Claude Moskalenko(Association de Solidarité, Pantin) ; Marjorie Nakache, Directrice, et Kamel Ouarti, Directeur (Studio Théâtre de Stains) ;Claire Nicolas (Maison ouverte,Montreuil) ; Laetitia Nonone(Association Zonzon 93, Villepinte) ;Jean-Claude Oliva(Élu à Bagnolet) ; Daniel Orantin ; Maged Osman (Mosquée Masjid Al Oumma, Montreuil) ; Didier Ostré (Bagnolet) ; Sarah Oussekine(Association Voix d’Elles Rebelles de Saint-Denis) ; Eric Ovono (Café littéraire d’ici et d’ailleurs de Stains) ;Laurence Petit-Jouvet (Cinéaste, Montreuil); Claire Pessin Garric (Ligue de l’enseignement – FOL93) ;Nicole Picquart (Régie de quartier d’Aubervilliers) ;Benjamin Pitcho(Avocat à la Cour – Maître de conférences à l’Université Paris 8) ;Nabil Rabhi (Élu àMontreuil) ;Hakim Rachedi(Éluà Aubervilliers) ;Annick Rennesson(Association Pantin) ;Robin Renucci (Directeur des Tréteaux de France, Pantin) ; Gilbert Roger(Sénateur de Seine-Saint-Denis) ; Bernadette Rwegera (Association Ikambere, femmes en lutte contre le sida) ; Moussa Said(Association APIC, Bagnolet) ; Véronique Saint Aubin (Association SFM AD) ;Nihat Sarier (Association Plateforme de Paris, Pantin) ; Alain Sartori(Président des CEMEA d’Ile-de-France) ;Pierre Scarfogliero(Secrétaire général de l’Union Départementale CFDT 93) ; Marc Schoene(Médecin) ;Fatma Sel(Association Nénuphar, Pantin) ;Chain Singh(Direction du Conseil Représentatif des Sikhs de France,Bobigny) ; Yves Sintomer(Enseignant à Paris 8) ; Lakdar Taddani(Recteur de la mosquée Al-islah de Montreuil) ;Azzedine Taïbi(Maire de Stains) ; Catherine Taleb (CCFD – Terre solidaire. Saint Denis) ; Danielle Tartakowsky(Présidente de l’Université Paris 8) ; Sylvine Thomassin (Maire de Bondy) ; Gilles Thomé (Artiste musicien) ; Patrick Toulmet(Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seine-Saint-Denis) ; Robert Turgis(Acteur de l’éducation populaire) ; Xavier Vandromme(Délégué du Secours Catholique 93) ;Marie-Christine Vergiat (Députée européenne) ; Willy Vainqueur (Photographe) ; Évelyne Yonnet(Sénatrice de Seine-Saint-Denis) ; Nadia Zaïd(Élue à Clichy-sous-Bois);Djamila Zidani(Association de parents d’élèves, Montreuil) ; Habib Zran (Pantin).

http://observatoirefraternite93.org/

 

Au premier conseil de territoire… En direct depuis Est ensemble

banniere_0 est ensemble

Reportage : au premier conseil de territoire…

Ce jeudi 7 janvier 2016 s’est tenu le 1er Conseil de Territoire faisant suite à la transformation depuis le 1er janvier 2016 de Est Ensemble en Etablissement Public Territorial (EPT), constituant désormais un des 12 territoires de la Métropole du Grand Paris.

 

Il a donc donné lieu à l’installation de 80 conseillers territoriaux (au lieux de 91 précédemment), à la réélection de  Gerard Cosme en tant président et à la désignation des 16 Vice Présidents et de 6 Conseillers délégués.

On pourra notamment noter la création d’une nouvelle délégation, Partenariat éducatifs et Universités Populaires, ayant pour objectif de permettre l’accès à la culture à toutes les couches de la population du territoire y compris les couches populaires.

 

Pour plus de détails: http://www.est-ensemble.fr/le-conseil-de-territoire-installe-gerard-cosme-elu-president

 

Qu’est ce que cette réforme va changer? Pour le moment pas grand chose. Toutefois, il a été souligné au cours de la séance que les réflexions devront être engagées sur quelques grand thèmes.

 

  • Comment s’assurer que l’EPT devienne un outil de réduction des inégalités sociales et territoriales, et de promotion de la solidarité entre les territoire?
  • Comment donner la visibilité citoyenne à cette institution dont les actions demeurent peu connus des habitants du territoire (excepté l’enlèvement des ordures),
  • Comment en faire une institution qui permette à ces habitants de participer à l’élaboration des décisions qui sont prises pour leur territoire,
  • Comment en faire un lieu où les élus de villes différentes travaillent ensemble dans un intérêt communal et plus tard métropolitain,

 

Autant de sujets qui animeront les débats cette année.

 

Prochain Conseil de Territoire …le 19 janvier 2016.

 

Questions à MIreille Ferri

 mireille ferri 2

 

Un an après les municipales de mars 2014, le BIC a posé quelques questions à Mireille Ferri, qui s’y était présentée en tête de La Liste Citoyenne, dont le BIC est l’émanation. Voici  ses réponses (en douze minutes) – cliquez ici

E98A0880

Les questions :

  • Mireille, habites-tu toujours Bagnolet ?
  • Pourquoi as-tu démissionné du conseil municipal ?
  • Que dis-tu à ceux qui prétendent que tu as largement contribué à bétonner la région à travers ta contribution au Schéma directeur de l’Ile-de-France (2007-2008) ?
  • Après un an de mandat, que penser des actions de la nouvelle municipalité ?
  • Pourquoi l’abandon de la modification du PLU –  pourtant un engagement de campagne – est une catastrophe ?
  • Pourquoi Bagnolet n’a-t-elle pas engagé une vaste d’étude d’urbanisme ?
  • Pourquoi la Liste Citoyenne n’a-t-elle pas fusionné entre les deux tours des élections municipales de mars 2014 avec les listes de Tony Di Martino et Mohamed Hakem ?
  • Comment envisager à l’avenir la politique à Bagnolet ?
Mireille vidéo

Plage Arrière : la cabane détruite par un incendie

Jardin partagé la Plage arrière, après l'incendie du 7 octobre 2014.

Depuis plusieurs mois, le jardin partagé du Plateau,  » la Plage Arrière » est la cible d’individus,  qui stationnent souvent sur un tas de sable près du gymnase, à l’arrière du jardin. Ils sont venus détériorer  les grillages, puis certains meubles, ils ont aussi vidé la cuve d’eau (1000 litres d’eau)  et procédé à d’autres bêtises. Continuer la lecture de Plage Arrière : la cabane détruite par un incendie

Blog du BIC : c’est le vôtre !

Blog du BIC

1 – Le Bic a son blog.

C’est un début.  Encore un chantier. Work in Progress, mais le BIC avance.
L’ambition est de faire ce support une plate-forme d’informations de toutes origines sur les activités du BIC, des élus de  La Liste Citoyenne, de l’actualité de Bagnolet et autour des thèmes privilégiés des adhérents et sympathisants du BIC : vie locale, aux environs, et plus loin. Du local au global !

Continuer la lecture de Blog du BIC : c’est le vôtre !

Le mot de la Présidente

Je souhaite la bienvenue à toutes et tous, les adhérentEs, comme les sympathisantEs.

le BIC est né en début d’été 2014 parce que les gens qui s’étaient engagés sur la Liste Citoyenne derrière Mireille Ferri ont eu envie de continuer le mouvement.

Je ne rentre pas ici dans les détails de l’association car vous trouverez tout cela dans d’autres articles ou pages de ce Blog.

Il me semble plus que jamais nécessaire en ces temps politiques agités et anxiogènes  que nous -les citoyens- nous mêlions de la Chose Publique pour se ré-approprier l’espace -au sens large !

Et je souhaite que le BIC permette au niveau local de construire ensemble et d’offrir les outils de réflexions et d’actions à cette démarche républicaine dans notre ville/agglomération.

Valérie Bille

Création de BIC

Bagnolet Initiatives Citoyennes 

a pour but  l’engagement des citoyens dans la vie publique locale de Bagnolet afin de contribuer à un fonctionnement toujours plus démocratique des institutions.

Issu d’une mobilisation populaire

autour de la Liste Citoyenne aux élections municipales de mars 2014, le BIC a été créé pour organiser la poursuite de ce mouvement.

pour en savoir plus rendez-vous sur la page BIC?