Dhuys : le compte rendu

photo 1À

 

À  RETENIR

  • Le maire a annoncé dans les prochains jours la mise en cause personnelle d’anciens élus et d’anciens cadres administratifs, qui auront à rendre compte devant la justice de la gestion passée.
  • Tony Di Martino a aussi évoqué de nombreuses consultations de la population au sujet de  programmes immobiliers en cours ou à venir sur la Dhuys.
  • L’assistance, une centaine de personnes, s’est globalement félicitée de la renaissance de cette structure démocratique et a abordé de nombreux sujets, non des moindres : urbanisme, trame du quartier, logement, équipement public, propreté (mais pas que ! ).
  • Une dizaine de voisins du quartier se sont désignés pour travailler comme délégués du conseil, dresser un calendrier   (prochaine réunion des délégués  : 4 novembre – 20 h 30  lieu à déterminer)

Etaient présents le maire et plusieurs élus, dont Catherine Denis (Propreté), Christiane Pesci (environnement), El Miloud Kanfoudi (démocratie locale) et deux élus référents du conseil de quartier : Cédric Pape et Jimmy Parat. C’est à eux que le conseil aura affaire. Sajjad Khokhar (sécurité) surveillait derrière l’assemblée.

Le conseil a été introduit et conduit par  El Miloud Kanfoudi qui a proposé à l’assistance de prendre en charge son conseil, de se l’approprier. Il reviendra aux personnes qui se sont nommés d’organiser le calendrier des réunions et de dresser l’ordre du jour. Il a présenté et distribué la charte de fonctionnement des conseils (ici en bas), comme étant la reprise du document de 2002.

Des fiches de gestion de proximité seront aussi diffusées pour alerter la municipalité sur les problèmes à régler.

photo 3

 

Liste des représentants :

BONNENFANT Nicolas
CORBIN Arnaud
DURAND Élodie
FLUMIAN Olivier
HAJJI Khadija
KUSCHNER Roland
LÉON Michel
MAUDET André
MEERSCHART Sylvie
PERRAULT Vincent
RODDE Christiane
ROMAND Françoise
SADDOUNE Hacène
SIEGEL Isabelle
WALLIS Gilles
ZANIER Hélène

 

Sont évoqués :

  • les problèmes d’insécurité, en particulier, rue Louis David, et la mise en place de grilles autour des deux tours…
  • le PLU , qui fra l’objet d’une consultation annoncée par le maire, et les zones non construites
  • une demande de commissariat de plein exercice sur Bagnolet
  • la fermeture de la Fonderie, la plus vieille industrie de Bagnolet, un élément de son patrimoine industriel : cette liquidation donne lieu à de  nombreux échanges. Certains souhaitent qu’un projet poursuive l’activité de M. Landowski, le propriétaire, voire qu’un musée y soit aménagé. Le maire intervient pour expliquer la situation financière difficile de l’ex propriétaire.
  • Le dossier des Sans Radio est aussi évoqué
  • Un citoyen souhaite que les liens soient plus forts avec la Mosquée, qui doit s’ouvrir au public et au voisinage.
  • le dossier de la Sogeprom qui sera prochainement présenté à la population
  • le dossier de l’ancien bâtiment France Télécom
  • les espaces publics et leur état.
  • Certains évoquent la vie associative très riche sur le quartier, l’intérêt du Jardin Guinguette, de Balipa…
  • Le manque de place centrale, dans un quartier qui est appelé à se densifier, parce qu’il reste encore beaucoup de parcelles.
  • On parle aussi d’une trame verte, sur l’axe de l’avenue de la Dhuys qui irait des jardins parisiens, au niveau de l’avenue quand elle est  en impasse, au jardin du château de l’Etang.

photo 2

Ci-joint les deux pages de la Charte des Conseils de quartier

 

Charte conseilquartier 10-2014

 

Charte conesilquartier (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *